Newsletter 4

Les belles histoires, à travers un exemple concret

Odile, 46 ans, sans emploi, seule sans enfant

“Les difficultés commencent en mai 2015 suite à un banal accident de vélo, suivi d’une perte d’emploi en avril 2016 et des soucis de santé en 2017. J’étais alors suivie par une assistante sociale du Conseil Général qui m’orientait vers un dossier de surendettement mais connaissant ma situation personnelle et financière, mon neveu m’a recommandé le point passerelle de Roanne qui a étudié ma situation afin de pouvoir trouver une solution adaptée, autre qu’un dossier de surendettement.

Aujourd’hui, je suis très satisfaite de la solution trouvée, ESP a évité que je fasse des erreurs et m’a aidée dans mes démarches.”

Fabienne, conseillère solidaire à Roanne

“La requérante était dans une “impasse” difficile avec des retards de factures qui s’étaient accumulés. Son déséquilibre financier était dû à des allocations Pôle Emploi inférieures à son salaire et ensuite à des indemnités CPAM engendrant une nouvelle baisse de revenus. Après une étude budgétaire détaillée, où nous avons examiné avec attention l’ensemble de ses revenus et fait une revue exhaustive de ses charges, nous avons proposé un prêt de consolidation de 8000 € sur 48 mois afin de permettre à Odile de régler ses dettes. Nous avons également demandé une pause facturation pour 3 mois le temps de la mise en place du prêt et nous avons fait de la médiation auprès de certains organismes.

A ce jour, la requérante applique une gestion rigoureuse de son budget pour ne pas récidiver et retomber dans une situation précaire.”

Eliane, bénévole au Point Passerelle de Roanne

“La situation d’Odile m’a touchée et j’ai tout de suite accepté de l’accompagner.

Dès le début, j’ai tout mis en œuvre pour lui permettre de suivre son budget facilement. Elle a une réelle volonté de s’en sortir, elle a toujours honoré les rendez-vous et respecte ses engagements. Elle est très entreprenante et a le souhait de retrouver une activité professionnelle, elle a sollicité CAP Emploi pour une reconversion et je l’accompagne dans cette démarche.

Actuellement, le compte fonctionne bien et la requérante participe activement à tous les rendez-vous.”

Nouveaux contacts

Structures externes :

Durant ce trimestre nous avons rencontré les structures suivantes :

SOS Famille Emmaüs, Troc Talents (échange de temps entre particuliers), Raimbaud (centre d’addictologie), Cesame (accompagnement des demandeurs d’emploi), Utile (accompagnement des demandeurs d’emploi), Service sociaux de Feurs

Nouveaux accompagnants :

3 nouveaux accompagnants viennent renforcer l’équipe de bénévoles : Marie-Hélène Gachet, Christian Julien et Martine Vincent

Agenda du 3ème trimestre 2018 :

  • 5 juillet : Matinée des accompagnants
  • 17 juillet : Atelier budgétaire Epicerie solidaire du Puy en Velay
  • 6 septembre : Matinée des accompagnants
  • 18 septembre : Après-midi d’échanges avec le psychologue Luis Vasquez, au Puy en Velay date reportée au 2 octobre