Newsletter 5

Les belles histoires, à travers un exemple concret

Jeanne, 55 ans, en invalidité, seule avec une enfant à charge

Ma santé s’est dégradée et m’a obligée à de nombreux arrêts de travail. Mon conjoint n’a pas accepté ma maladie, il s’est lui-même retrouvé en dépression suivi d’une reconversion professionnelle… J’ai deux filles majeures, la plus jeune est encore étudiante. Leur papa et moi-même étions salariés et nous avons acquis ensemble notre maison d’habitation. Depuis 2015, je suis en invalidité et ne peut plus travailler. La dépression de mon conjoint m’a poussé à partir de la maison afin de me préserver et trouver la sérénité nécessaire à mon état de santé. Je suis partie sans rien et j’avais besoin d’équiper à minima ce nouveau logement. Les difficultés financières commençaient à apparaitre et j’ai demandé de l’aide à l’assistante sociale. Elle m’a parlé de Point Passerelle…

Aujourd’hui, je m’aperçois que sans leur aide j’allais à la catastrophe ! Même si ma pathologie est lourde…la sérénité acquise grâce à l’ESP est aussi une aide pour moi. Merci à tous et à Jean-Jacques, mon accompagnant !!!

Colette, conseillère solidaire à Saint-Etienne

Quand Jeanne a été reçue, elle était très fatiguée, mais l’obligation de gérer cette nouvelle situation semblait aussi être un nouveau moteur et une promesse de délivrance pour elle. Il lui fallait payer les factures de son nouvel aménagement : remplissage de la cuve de fuel, mise en route de compteur EDF, eau, plus quelques meubles… il lui manquait 2000 €. Les accidents de vie cumulés n’ont pas facilité la gestion du budget, ni favorisé l’épargne. Face à cette situation une étude budgétaire s’est imposée afin d’étudier la faisabilité d’un financement et un accompagnement avec un bénévole était essentiel à son rétablissement.

Nous avons demandé un crédit solidaire de 2000€ sur 36 mois afin de permettre à Jeanne de payer ses factures en retard et Jean Jacques, accompagnant bénévole sur notre secteur a pris le relai pour l’aider à reprendre son budget en main.

Jean-Jacques, bénévole au Point Passerelle de Saint-Etienne

Lorsque j’ai rencontré Jeanne pour la 1ère fois dans le bureau de Colette, je me suis retrouvé face à une personne en grande fragilité, dépassée par les évènements et qui était en train de perdre pied dans bien des domaines. Ensemble, nous avons échangé sur tout ce dont elle voulait parler et qui, à ses propres yeux n’allait plus du tout. J’ai ajouté à cette liste ce que, de mon côté, j’avais pu noter en analysant son budget. Nous avons « trié » et priorisé les actions à mener. Nous avons ensuite entrepris les démarches nécessaires auprès d’organismes divers et variés pour mettre de l’ordre dans les domiciliations bancaires, les contrats, les abonnements, le budget …..

Mon rôle a consisté à accompagner Jeanne dans toutes ces démarches, à l’aider à s’organiser et à utiliser Internet, à l’encourager à faire et surtout à lui redonner l’envie d’avancer. Aujourd’hui beaucoup de choses ont évolué dans le bon sens. Malgré tous ses problèmes, notamment de santé, Jeanne a retrouvé l’envie de lutter contre l’adversité, l’envie de se reconstruire!

Elle constate les progrès réalisés et cela lui donne des idées de nouveaux projets !!

C’est une belle aventure humaine et dans ces cas-là, on se sent vraiment utile aux autres en tant qu’accompagnant.

Réunion des Présidents et Secrétaires de Caisse Locale

Lors de la dernière réunion des présidents et Secrétaires de Caisse Locale l’occasion a été donné à l’association de partager avec les élus quelques chiffres clés et ses orientations 2018 mais aussi de rappeler que notre association a besoin d’eux pour :

  • Etendre notre réseaux et rencontrer de nouvelles structures complémentaires afin de mieux aider les requérants
  • Faire connaitre nos missions pour être utile au plus grand nombre
  • Devenir bénévoles pour accompagner les requérants sur l’ensemble de notre territoire

 

Rencontre des accompagnants avec Luis Vasquez psychologue

Deux rencontres sont programmées entre les accompagnants et Luiz Vasquez, psychologue, sur l’analyse des bonnes pratiques.

La première s’est déroulée au Puy en Velay le 2 octobre dernier et les accompagnants ont pu faire part de situations concrètes pour lesquelles ils avaient besoin de comprendre les ressorts, les mécanismes et les fonctionnements des personnes qu’ils rencontrent afin de mieux les accompagner. Les sujets abordés ont été les suivants : comment gérer une personne instable, mettre des limites dans la relation, se préserver, valoriser les réussites, réagir après une tentative de suicide…

Des échanges appréciés par les participants, qui amènent plus de sérénité, de compréhension et de recul vis-à-vis des situations rencontrées.

Nouvelle adresse pour le Point Passerelle du Puy : 3 Boulevard Gambetta

Début septembre, le point d’accueil du Puy a déménagé dans le local situé 3 boulevard Gambetta. Les accompagnants ont pu découvrir ce nouvel espace le 6 septembre lors de leur « rencontre mensuelle des premiers jeudis de chaque mois », ils ont appréciés la sobriété des locaux et leurs fonctionnalités (plein pied, salle de réunion, bureau à leur disposition pour recevoir les personnes qu’ils accompagnent…). Ce local, plus visible (carrefour de la tour Pannessac), plus fonctionnel, plus économique va permettre de travailler et de recevoir les requérants dans de très bonnes conditions. Une inauguration avec l’ensemble de nos partenaires sera réalisée prochainement.

Nouveaux contacts

Structures externes :

Durant ce trimestre nous avons rencontré les structures suivantes :

Travailleurs sociaux du département des territoires de Feurs et Montbrison, Ecole de la 2ème chance (Formation et insertion des jeunes de moins de 26 ans), Aide Auto 42 (Chantier insertion et solution de mobilité), AGASEF (Action sociale), Croix Rouge 43, EIVA (Aide aux victimes d’accidents), FNATH (Aide aux victimes d’accidents de vie), Mission locale d’Yssingeaux (Accompagnement individualisé des jeunes en rupture scolaire)

Nouveaux accompagnants :

Bienvenue à Marie-Françoise Jouanicot ancienne collaboratrice de la Caisse Régionale.

Agenda du 4ème trimestre 2018 :

  • 2 octobre : Après-midi d’échanges Accompagnants / Psychologue au Puy en Velay
  • 4 octobre : Matinée des accompagnants
  • 29 octobre : Atelier budgétaire à l’Ecole de la deuxième chance de Saint-Etienne
  • 6 novembre : Matinée d’échanges Accompagnants / Psychologue à Saint-Etienne
  • 13 novembre : Atelier budgétaire Epicerie Solidaire du Puy en Velay
  • 30 novembre : Grande collecte de la Banque Alimentaire
  • 6 décembre : Matinée des accompagnants