Newsletter 7

Les belles histoires, à travers un exemple concret

Stéphanie, 41 ans, célibataire, 1 fils de 15 ans qui vit chez son papa

« Après ma séparation, j’ai coupé les ponts avec l’ensemble de ma famille. J’ai connu la rue pendant un certain temps, et suite à un séjour à l’hôpital j’ai été relogée dans une HLM. A ce moment-là, je vivais du RSA, je ne gérais rien et je ne payais plus mes loyers et mes factures. Une procédure d’expulsion a été déclenchée par le bailleur, ce fut le déclic et l’occasion de renouer avec mes parents. Ils ont pu stopper la procédure d’expulsion, m’ont permis de trouver un emploi et ils m’ont accompagnée à l’Espace Solidarité Passerelle sur la recommandation de l’assistante sociale de l’OPAC du Puy.

Aujourd’hui, je suis accompagnée par une bénévole de l’ESP, très fière d’être sortie de ma descente aux enfers et d’avoir pu reprendre contact avec mon fils »

Colette, conseillère solidaire à Saint-Etienne

« Lorsque la requérante s’est présentée accompagnée de sa mère, elle venait de retrouver un CDI dans une entreprise proche de son domicile. L’augmentation des revenus et une bonne collaboration avec l’OPAC et Action logement nous ont permis de consolider l’ensemble des dettes de 6 500 € en préservant un reste à vivre de 800 €. Cette personne était volontaire mais elle avait besoin d’un accompagnement budgétaire et moral après plusieurs années d’errance.

Aujourd’hui, la joie de vivre de Stéphanie fait plaisir à voir, on se sent vraiment utile dans ces moments-là. »

Marie-Françoise, bénévole au Point Passerelle de Saint-Etienne

« Stéphanie m’a confiée qu’elle était très reconnaissante de l’aide apportée par ses parents, mais qu’elle pensait acquérir une meilleure autonomie accompagnée par une personne extérieure à son entourage proche.

Par ailleurs, j’ai constaté qu’au fil de nos rencontres elle se confie plus facilement qu’elle partage avec moi ses projets. Je me suis également aperçue que lui indiquer comment gérer son budget était important mais lui montrer que c’était une super maman qui allait s’en sortir était tout aussi important.

Je sens chez cette personne une féroce envie de s’en sortir, c’est une belle rencontre !»

Point Conseil Budget

Le plan pauvreté 2019 prévoit la création de 400 « Points Conseil Budget » sur l’ensemble du territoire national.

Nous avons questionné la Fédération Nationale du Crédit Agricole pour connaître l’avancement de la question au niveau des Points Passerelle et en parrallèle nous menons des actions au niveau régional pour tenter de faire reconnaitre nos Points Passerelle sur nos deux départements.

Dans ce cadre, nous avons évoqué la question avec le Préfet de la Haute-Loire, les directeurs généraux de la Banque de France du Puy en Velay et de Saint-Etienne, parties prenantes dans la mise en œuvre du plan pauvreté. Nous poursuivons nos actions auprès des acteurs décideurs départementaux dont le nouveau Préfet de Haute-Loire.

Slack

L’ensemble des accompagnants avait émis le souhait d’avoir une plateforme d’échanges pour communiquer avec les conseillers, mais aussi entre eux, et de pouvoir y retrouver de la documentation.

Avec la collaboration du service com de la Caisse Régionale nous avons fait le choix d’utiliser la plateforme gratuite « Slack », où l’on peut partager des messages, des fichiers, des photos, des vidéos… Cette plateforme répond parfaitement à nos besoins.

Après une période de tests avec des accompagnants volontaires, nous l’avons présentée à l’ensemble des bénévoles et chacun a pu s’y connecter sans problème. Un nouvel outil à utiliser sans modération qui renforce les liens entre tous les acteurs.

 

Nouveaux contacts

Structures externes :

Durant ce trimestre nous avons rencontré les structures suivantes :

Maire de Roche la Molière, ACORA à Roanne (ressourcerie), AS département de la Loire (secteur centre-ville), Banque de France de Roanne et Saint-Etienne, médiateur de Roanne agglomération, Secours populaire du Puy, Unis Cité, AS EF2P (association d’AS), AS de la STAS, Croix rouge du Puy, Resto du cœur de Monistrol, Lycée Chervé, et les épiceries solidaires de Roche la Molière, La Talaudière et Brioude.

 

Nouveaux accompagnants :

Ce trimestre nous avons accueilli 4 nouveaux accompagnants : Mme Anne Beal (Administratrice Caisse locale du Chambon Feugerolles), Mme Irène Thévenet (Retraitée CA), M Pierre Auvolat (Ancien Président Caisse locale de Charlieu), M Alain Millet (Administrateur Caisse locale du Forez).

Agenda du 2ème trimestre 2019

  • 2 avril : Atelier budgétaire Epicerie solidaire Le Puy en Velay
  • 4 avril : Café du jeudi
  • 4 avril : Atelier budgétaire Ecole de la 2ème chance Saint-Etienne
  • 10 avril : Atelier budgétaire CFPPA Yssingeaux
  • 10 avril : Conseil d’administration Caisse locale de Saint-Rambert
  • 11 avril : Atelier budgétaire AVI43 Yssingeaux
  • 13 avril : Réunion Caisses locales Sainte-Florine, Paulhaguet et Brioude
  • 19 avril : Assemblée Générale à Vals
  • 2 mai : Café du jeudi
  • 6 mai : Atelier budgétaire Meygalite Le Puy en Velay
  • 7 mai : Atelier budgétaire Epicerie solidaire de La Talaudière
  • 16 mai : Atelier budgétaire Chantier insertion de Saint-Julien Chapteuil
  • 24 mai : Journée association
  • 4 juin : Atelier budgétaire Epicerie solidaire Le Puy en Velay
  • 6 juin : Café du jeudi
  • 6 juin : Conseil d’administration Caisse locale de Saint-Etienne métropole