Newsletter n°13 – Notre fierté c’est de vous accompagner

Voeux du Président

Après avoir chassé 2020, souhaitons que l’année 2021 nous apporte plus de sérénité et de dynamisme, la santé, le retour de nos activités, de notre lien social, de notre liberté et de bons moments partagés.

En bref une vie normale, pour se retrouver et accompagner en proximité nos requérants.

Cette année 2021 devrait, malheureusement, voir les demandes d’accompagnement augmenter et nous aurons besoin de vous pour les cas difficiles qui ne manqueront pas de se présenter.

Cette première période de l’année nous obligera encore à des contacts limités au niveau des points d’accueil de l’ESP. Mais malgré la distance qui nous est imposée les conseillers sont présents et vous accueillent dans le respect des gestes barrières. Nos rencontres de groupe feront appel à la Visio conférence, et bien sûr, dès que possible, nous reprendrons nos réunions et nos moments de convivialité.

Dans ces attentes, encore Bonne année à tous, vous pouvez compter sur nous, nous serons à vos côtés pour accompagner les personnes fragilisées, être utiles au plus grand nombre et partager de beaux moments de solidarité.

Les belles histoires, à travers un exemple concret

Jacqueline, 63 ans, retraitée

“Le 24/04/2019 j’arrête de jouer aux jeux de grattage. Ma situation financière est catastrophique. Le 22 Mai je lâche prise sur la gestion de mes comptes je remets tous mes moyens de paiement au banquier de mon agence du C.A.Celui-ci me parle de l’ESP. Le 11 Juin rendez-vous avec un conseiller ESP, je lui demande de l’aide, j’ai trop de crédits consommation et autres dettes. Avec une grande honnêteté je lui parle de mon addiction, de ma situation délicate. Nous montons un dossier pour la reprise de mes prêts avec un étalement. Une grande confiance s’installe entre nous. Je retrouve de l’estime en moi-même… et bonne nouvelle la réponse est favorable. Maintenant je suis sereine. Denis m’accompagne dans le suivi et démarches de la gestion de mon budget. Ils m’ont sauvé la vie. Je ne peux pas et ne veux pas les décevoir. J’ai retrouvé mon équilibre et mon envie de vivre. Un grand merci et beaucoup de gratitude à ces deux personnes de l’ESP.”

Laurent, conseiller solidaire à Saint-Etienne

« Ce qui a marqué notre premier entretien, c’est la sincérité, l’exposition de ses problèmes financiers sans se « cacher » derrière quoi que ce soit, en assumant la situation, tout en cherchant activement des solutions, qui faisait ressortir une réelle envie de se sortir définitivement de cette impasse. Des actions avaient été engagées auprès de structures pour l’aider à gérer ses problèmes d’addiction, quand je la reçois ses efforts ont payé, elle tient depuis plusieurs semaines ! De plus, pour augmenter ses ressources, elle reprend même un travail de vendeuse en boulangerie de quelques heures par semaines. De notre côté, il nous fallait intervenir sur la partie financière dégradée, et nous avons mis en place une restructuration de 9.000€ pour reprendre toutes les dettes, avec des mensualités compatibles avec son budget, ainsi qu’un accompagnement bénévole pour la soutenir dans les différentes démarches qui restaient encore à effectuer. La confiance réciproque a été très importante dans le redressement de cette situation. »

Denis, accompagnant bénévole à Saint-Etienne

« J’ai pris en charge l’accompagnement pour le suivi du budget, des mesures et conseils de Jacqueline à la fin de l’été, nous avons fait immédiatement ensemble une rationalisation détaillée et administrative pour dénoncer les dépenses engagées non essentielles. Une grande confiance s’est installée entre nous. Les actions décidées étaient gérées efficacement par ses soins entre chaque entretien. Sans tabou et surtout avec compréhension nous évoquions lors de chaque rencontre sa résistance à son addiction aux jeux, et de son engagement en association afin d’aider et de faire part de son expérience pour motiver d’autres personnes fragiles. A ce jour, la situation budgétaire est devenue saine, une épargne est assurée en cas de dépense imprévue. Jacqueline met un point d’honneur à assurer la continuation de ce redressement et surtout de résister à toute tentation. Félicitation pour son attitude positive et active. »

Quelques chiffres 2020

  • 546 nouveaux dossiers
    • 53% prescrits par les agences du Crédit Agricole
    • 47% prescrits par les structures externes (Travailleurs sociaux, associations…)
  • 279 dossiers ont bénéficié de solutions financières : moratoires, stop facturation, aides solidaires, prêts.
    • 49 prêts solidaires réalisés pour 445 K€
    • 41 microcrédits ont accompagné des projets de vie pour 102 K€
  • Solutions complémentaires apportées à l’ensemble des dossiers
    • Médiation avec les créanciers
    • Aide à la constitution d’un dossier de surendettement ou de moratoire au TGI
    • Obtention de colis alimentaires
    • Collaboration avec des structures plus appropriées à leur problématique (Juridique, violences, emploi, droits sociaux, énergie…)
  • 1 800 entretiens réalisés par les conseillers solidaires de l’ESP (durant les confinements tous les requérants ont été contactés au moins 1 fois)
  • 40 bénévoles et 178 familles bénéficient actuellement d’un accompagnement
  • 16 ateliers budgétaires, de nombreux ateliers programmés ont dû être annulés du fait de la crise sanitaire.

Contacts

Structures externes :

Durant ce trimestre nous avons rencontré les structures suivantes : ARRAVEM, FNATH, SOS Violences, Crédit municipal de Lyon, Chantier d’insertion Pause Café, Secours Catholique de Charlieu, Saint Vincent de Paul de Charlieu, Secours populaire de Charlieu, Emmaüs en Roannais, CREPI

Nouveaux accompagnants :

Ce trimestre nous avons accueilli : Monsieur Philippe COTTIN (retraité Crédit Agricole)

Agenda

Difficile actuellement de proposer un agenda, de nombreux ateliers budgétaires annulés en novembre et décembre devaient être reprogrammés sur le 1er trimestre 2021, mais à ce jour nous n’en connaissons pas les dates.

  • 6 janvier : Atelier budgétaire Unis Cité Roanne ==> Reporté
  • 14 janvier : Atelier budgétaire CESAME le Puy en Velay ==> Reporté
  • 4 février : Café du jeudi
  • 24 février : Atelier budgétaire CESAME Le Puy en Velay
  • 11 mars : Café du jeudi
  • 14 mars : Atelier budgétaire Épicerie solidaire du Puy en Velay