Newsletter n°9 – Notre fierté c’est de vous accompagner

Les belles histoires, à travers un exemple concret

Valérie, 52 ans célibataire avec un enfant

« Des soucis de santé associés à des arrêts de travail puis un passage en invalidité partielle ont déstabilisé mon budget. Résultat, un compte chèque dans le rouge, des factures impayées, une saisie sur salaire, un prêt en retard et le sentiment de couler à petit feu alors que je travaille dur…

C’est alors que ma conseillère financière m’a recommandé l’Espace Solidarité Passerelle afin de mieux cerner les problématiques de mon budget et d’essayer de trouver des solutions financières voir sociales.

Au final, je ne peux que lui être que reconnaissante car j’ai trouvé via l’ESP de l’écoute, de l’humain ainsi que des solutions à mes soucis. »

David, conseiller solidaire à Roanne

Dès ma première rencontre avec cette requérante j’ai perçu une réelle motivation pour se reconstruire et aller de l’avant. Après étude de sa situation financière, il m’est apparu important de pauser son prêt habitat pour 6 mois afin d’apurer ses factures impayées. En parallèle une aide solidaire de 450€ a été attribuée à Valérie afin de solder son découvert et mettre en place le dispositif « clientèle fragile ». De plus, un échange avec l’assistante sociale de son employeur a permis de constituer un dossier d’aide financière qui au final a débouché sur une dotation de 600€ pour solder ses factures d’eau en retard !

La complémentarité des aides permet d’être encore plus efficace dans la solution.

Irène, bénévole au point passerelle de Roanne

Ma mission sur cet accompagnement était d’épauler Valérie sur la maîtrise de son budget. La pause du prêt devait servir à apurer les factures impayées ce qui a été fait en 6 mois. On a même pû également solder 2 prêts dont le capital restant dû était de 354€ et qui représentaient 37 € et 51 € de mensualité/mois. Au niveau charges fixes, j’ai aidé Valérie à modifier 2 de ces contrats (la box internet + l’assurance voiture) et ainsi économiser 60€/mois. Tout ceci a donc permis d’augmenter son reste à vivre de près de 150€/mois.

A titre personnel, c’était mon premier accompagnement et il m’a permis de me rendre compte que ma mission avait du sens et que l’aspect humain était primordial pour la réussir.

Les nouveaux conseillers solidaires

Une équipe ESP renouvelée à plus de 50,%, suite aux départs en retraite de Bernadette FABRE et Fabienne GREGOIRE en janvier, Colette GIRAUD et Didier ROCHER en juin.

Une seule question aux nouveaux arrivants : Pourquoi avoir choisi de rejoindre l’équipe de l’ESP ?

  • David MENADIER, arrivé en mai : « Satisfait de rejoindre l’ESP qui pour moi est un pilier du mutualisme. Mettre ses compétences, son expérience, son vécu au service des autres avec l’objectif de trouver une solution aux problèmes rencontrés par le requérant est une mission humble et valorisante. Notre mission mérite d’être davantage connue (en interne comme en externe) c’est pourquoi il est impératif d’aller à la rencontre des agences, des élus, des organismes sociaux pour créer des synergies. »
  • Magali MARCON, arrivé en mai :  » J’ai souhaité rejoindre l’ESP pour découvrir une nouvelle facette du Crédit Agricole à travers le mutualisme qui incarne les valeurs fondatrices de notre entreprise. Ce poste est très enrichissant car on travaille en collaboration avec toutes les associations et le réseau social du département. On a un sentiment d’utilité d’avoir aidé une personne à sortir d’une situation difficile. J’étais aussi très intéressée par la partie animation avec les ateliers budgétaires que nous proposons aux différentes structures externes. Nous avons aussi la chance de travailler avec des bénévoles de l’association, anciens salariés ou administrateurs de caisse locale. Ils apportent leurs expériences, nous aident  sur le suivi des dossiers et ont un rôle important d’ambassadeur de notre association. »
  • Valérie DEUST, arrivée en septembre : « J’ai eu besoin cette année d’opérer un tournant dans ma vie professionnelle. Maintenant, je vais pouvoir prendre du temps pour Ecouter, Aider et Conseiller des personnes en grandes difficultés. Qui peut dire qu’il ne vivra pas de terribles épreuves et n’aura pas besoin un jour de Point passerelle? Dans ce monde où tout n’est que Gain et Prospérité, le décalage de ce métier atypique me permet de me repositionner et de retrouver les vraies valeurs qui me sont chères. De plus, être le Représentant de la Caisse Régionale auprès des services externes (Banque de France, Organismes sociaux, Associations…) et promouvoir les valeurs mutualistes de l’entreprise est flatteur. »
  • Frédéric DOMERGUE, rejoindra l’équipe en novembre prochain.

 

Terres de Jim

Les 6, 7 et 8 septembre dernier l’équipe de l’ESP et ses accompagnants bénévoles se sont mobilisés pour représenter notre association et partager avec l’équipe du Mutualisme un stand lors de cette grande fête agricole. L’occasion de rencontrer les élus de notre Caisse Régionale mais aussi de présenter l’association aux écoles venues nous rendre visite le vendredi et qui ont été fortement intéressées par les ateliers budgétaires que nous proposons. Cet événement nous a aussi permis également de mieux faire connaitre nos missions auprès des visiteurs et surtout de prendre contact avec des travailleurs sociaux venus représenter leur structure.

 

Square Habitat

Lors de notre dernière réunion mensuelle d’équipe nous avons rencontré Gaëlle Vincent et Bernard Goffoz de Square Habitat pour échanger avec eux sur la complémentarité qui existe entre nos deux structures et refaire un point sur les situations que nous rencontrons. En effet nous pouvons faire appel à eux dans les cas suivants :

  • Emettre un avis de valeur d’un bien, pour estimer une soulte
  • Vendre un bien, avec la mise en contact du requérant et sa prise en charge jusqu’à la vente
  • Louer un bien, mais cette demande sera plus difficile à prendre en charge par Square Habitat car nous sommes souvent dans l’urgence et la recherche de petites surfaces.

A l’issu de cette rencontre, Bernard Goffoz nous a indiqué que les requérants bénéficieront de 10% de remise sur les frais d’agence en cas de vente du bien immobilier.

Cette synergie entre nos deux structures doit être renforcée pour être encore plus efficace dans les solutions apportées à nos requérants.

 

Enquête nationale - Evaluation des Points Passerelle

Point Passerelle, est une innovation sociale qui incarne pleinement les valeurs mutualistes du Crédit Agricole.

Mais c’est une réussite qui reste difficilement mesurable. L’étude menée par la Fédération Nationale du Crédit Agricole a donc pour objectif  de donner des preuves concrètes de son utilité à ses parties prenantes et d’identifier des leviers d’amélioration. Une méthodologie en 4 étapes, regroupant une phase qualitative, la définition d’un référentiel d’indicateurs, une phase quantitative (collecte des données) et la restitution des résultats attendue pour février 2020.

La partie qualitative vient de s’achever la synthèse fait ressortir 3 points :

  • Un dispositif différentiant de par l’accompagnement en profondeur et sa richesse dans les solutions (partenaires), une « passerelle » vers l’autonomie et grâce à la création de liens entre secteur social et milieu bancaire
  • Mais de fortes disparités qui pourraient freiner une prise de parole ou décision collective
  • Et une certaine méconnaissance à la fois en interne et à l’externe qui peut susciter une incompréhension (image un peu vieillissante, à mi-chemin entre secteur social et banque).

La construction du référentiel est en cours, nous serons impliqués dans la phase suivante « quantitative » où nous devrons constituer un panel de répondants (bénévoles, requérants, structures externes, salariés CA).

L’ensemble des Points Passerelle sera sollicité, et la réussite de cette enquête inédite dépend essentiellement de la mobilisation de tous.

Les Cafés du jeudi

Chaque premier jeudi du mois dans nos 3 Points Passerelles est organisé le café du Jeudi. Nous invitons l’ensemble des accompagnants qui le souhaitent à venir passer une matinée conviviale. Le but de ces groupes de travail est d’échanger sur les dossiers en cours, les problématiques rencontrées et de proposer des informations utiles à notre activité (chèque énergie, CMU, ACS, présentation des produits et services simples dont le dispositif clients fragiles, etc…). En parallèle, nous essayons d’organiser des visites dans des structures externes complémentaires à notre association. Nous pouvons citer par exemple :

  • des rencontres avec la Banque de France (Roanne, Le Puy et St Etienne) sur le thème du surendettement
  • une visite à l’épicerie solidaire du Puy
  • la découverte de la ressourcerie Accora à Roanne
  • une formation réalisée par l’ADN sur le Nouveau Poste Clients et les applications « Ma Banque » « Ma Carte » à St Etienne

Ces cafés permettent un vrai échange, dynamisent l’animation de nos points passerelles, motivent nos bénévoles et sont bénéfiques par rapport aux solutions que l’on propose à nos requérants dans la durée.

Ces points de rencontre permettent aussi de développer un véritable esprit d’appartenance à notre association en renforçant les liens entre les participants.

Nouveaux contacts

Structures externes :

Durant ce trimestre nous avons rencontré les structures suivantes : La maison pour tous de Brives Charensac (Chantier d’insertion), Justice et Partage, Square Habitat et Messidor (Emplois adaptés avec personnes fragilisées)

Nouveaux accompagnants :

Ce trimestre nous avons accueilli : Mme Bernadette Barge (Administratrice Caisse locale de la Pacaudière), M Pierre Bertrand (Président Caisse locale de Saint-Paulien) et Messieurs André Aubert et Patrick Roche (retraités Crédit Agricole)

Agenda du 4ème trimestre 2019

  • 3 octobre : Café du jeudi
  • 8 octobre : Atelier budgétaire Epicerie solidaire de la Talaudière
  • 8 octobre : Atelier budgétaire Epicerie solidaire du Puy en Velay
  • 16 octobre : Conseil d’administration Caisse locale de Feurs
  • 15 octobre : Conseil d’administration Caisse locale de Saint-Galmier
  • 18 octobre : Atelier budgétaire CFPPA Yssingeaux
  • 19 octobre : Conseil d’administration Caisse locale de Landos
  • 21 octobre : Atelier budgétaire Epicerie solidaire Ecole de la 2ème chance
  • 26 octobre : Conseil d’administration Caisses locales de Tence et Dunières/Montfaucon
  • 26 octobre : Conseil d’administration Caisse locale de Loudes
  • 6 novembre : Conseil d’administration Caisse locale de Costaros
  • 7 novembre : Café du jeudi au Puy
  • 9 novembre : Conseil d’administration Caisse locale de Charlieu Belmont (à confirmer)
  • 14 novembre : Café du jeudi Saint-Etienne et Roanne
  • 16 novembre : Conseil d’administration Caisse locale de Balbigny
  • 22 novembre : Clôture d’un dossier requérant avec l’ensemble des protagonistes
  • 28 novembre : Conseil d’administration Caisse locale de Crémeaux – Saint-Just
  • 29 novembre : Participation à la Grande collecte de la Banque Alimentaire
  • 5 décembre : Café du jeudi
  • 7 décembre : Conseil d’administration Caisse locale de Panissières
  • 12 décembre : Conseil d’administration Caisses locales de Retournac, Monistrol, Bas en Basset, Vorey et Saint Didier
  • 17 décembre : Conseil d’administration Caisse locale de Montbrison Chalmazel